(untitled)

Edmonton

Jasper Avenue Edmonton; le magasin Hbc est clairement indiqu, 1890 ACBH 1987/363-E-611/1

Jasper Avenue à Edmonton; le magasin Hbc est clairement indiqué, 1890
ACBH 1987/363-E-611/1

À l’automne 1795, William Tomison de Hbc fonde Fort Edmonton au confluent des rivières Saskatchewan Nord et Sturgeon, «pratiquement à deux pas» du poste Fort Augustus de la Compagnie du Nord-Ouest (CNO), établi à peine quelques mois plus tôt. Les deux sociétés veulent exploiter une région si riche en animaux à fourrure – en particulier en castors – que selon un observateur, « les femmes et les enfants les tuent avec des bâtons et des hachettes ». William Tomison baptise l’endroit Edmonton, du nom d’un domaine d’Angleterre appartenant au gouverneur adjoint de Hbc, sir James Winter Lake.

Au début, les deux postes font d’excellentes affaires; en 1797 seulement, 12 512 plues sont achetés à Fort Edmonton. Mais vers 1800, le volume des pelleteries échangées commence à décliner, et en 1802, une pénurie de bois de chauffage force les deux sociétés à se réinstaller à quelque 30 kilomètres en amont sur un terrain plat qui a servi de lieu de campement et de rencontre pendant des milliers d’années. Ce secteur, aujourd’hui connu sous le nom de Rossdale Flats, dans le centre d’Edmonton, est occupé jusqu’en 1830 avec une seule brève interruption. Entre 1810 et 1813, on s’installe sur des sites se trouvant à quelque 80 km en aval, près du confluent de Wabamun Creek et de la Saskatchewan, mais on les abandonne finalement. Après la fusion de Hbc et de la CNO, en 1821, l’appellation Fort Augustus disparaît, et les activités sont centralisées à Fort Edmonton.

Magasin Hbc d'Edmonton sur Jasper Avenue, 1894
ACBH 1987/363-E-600/11

Magasin Hbc d'Edmonton sur Jasper Avenue, 1894
ACBH 1987/363-E-600/11

Fort Edmonton est choisi comme siège social de district du Nord de la Saskatchewan. Sous la gouverne de l’agent principal John Rowand, il devient l’un des plus grands et importants postes de ce qui sera plus tard l’Alberta. Centre administratif, entrepôt et lieu de stockage, Fort Edmonton est également un endroit où des gens de métier pratiquent leurs activités et une source de provisions pour d’autres postes. C’est aussi un «poste d’approvisionnement en viande» car c’est de là que proviennent le pemmican et la viande de bison séchée ou fraîche que consomment les commerçants de fourrures. On y fabrique également les bateaux d'York qui servent à transporter pelleteries et articles de commerce en direction et en provenance de la baie.

Les inondations de 1825 et 1830 ayant endommagé ce quatrième fort, l’agent principal Rowand comprend vite qu’il faut s’installer plus haut. En 1830, le poste est déménagé à quelques centaines de pieds en amont et plus haut sur la rive, là où se trouve aujourd’hui le parlement provincial. Hbc occupe ce fort jusqu’à ce que la construction du parlement nécessite la démolition du dernier de ses bâtiments, en 1915.

À cette époque, toutefois, Hbc se concentre sur la vente au détail, secteur en pleine expansion. Le premier comptoir ouvre en 1890, un an avant l’arrivée du chemin de fer. En 1892, Edmonton est constitué en municipalité et compte 400 habitants. En 1894, le magasin isolé datant de 1890 est reconstruit à l’angle de Jasper Avenue et de 103rd Street. Il s’agit d’un commerce comportant un seul étage avec, au-dessus, des logements pour le directeur et sa famille et un adjoint. En 1904, Edmonton devient une ville, et l’année suivante, un tout nouveau magasin en brique de trois étages ouvre à l’emplacement de Jasper Avenue – l’année même où la ville en plein essor, qui compte maintenant plus de 7000 habitants, devient la capitale de la nouvelle province de l’Alberta. Le dernier étage abrite les bureaux et un entrepôt. En 1913, on construit un quatrième étage et un entrepôt de cinq étages relié à l’angle nord-ouest, le long de 103rd Street.

Magasin Hbc d'Edmonton, au coin de Jasper Avenue et de 102nd Street, vers 1940

Magasin Hbc d'Edmonton, au coin de Jasper Avenue et de 102nd Street, vers 1940

En 1926, une annexe d’un étage s’ajoute au magasin qui occupe maintenant tout l’espace entre 102nd Street et 103rd Street sur Jasper Avenue. En 1939, la Compagnie investit hardiment un million de dollars dans son avenir à Edmonton. Un nouveau magasin, comptant deux étages plus un sous-sol et accaparant tout le pâté sur Jasper Avenue, est inauguré le 14 novembre 1939. En 1948, on ajoute un troisième étage pour loger des bureaux et le service de marchandisage. Enfin, en 1956, les trois étages de l’édifice sont prolongés vers le nord, remplaçant ce qui était jadis une écurie de louage. L’impressionnante superficie atteint maintenant 470 000 pieds carrés.

En 1989, la Compagnie de la Baie d’Hudson vend son magasin d’Edmonton à Stewart Green Properties, qui y apporte d’importantes rénovations. La partie louée par Hbc, du côté ouest, compte 118 000 pieds carrés d’espace réservé à la vente, le reste étant transformé en «galerie marchande ouverte». Lors des rénovations, la Ville d’Edmonton classe l’édifice dans la catégorie A de son registre des bâtiments historiques.

Après presque un siècle de croissance et d’expansion, le magasin la Baie déménage en 1993 dans le nouveau Edmonton Centre et prend la place du magasin Woodwards. Cette société avait ouvert son premier magasin à Edmonton en 1926, puis l’avait emménagé dans le Edmonton Centre à l’époque de son inauguration, en 1974. L’ancien magasin de Woodwards est rénové et ouvert au public sous la bannière de la Baie le 11 août 1993. En 1995, Hbc annonce la fermeture de son magasin de Jasper Avenue et renonce à l’emplacement où elle avait pignon sur rue depuis 100 ans.

En 2002, la Baie déménage de nouveau, cette fois lorsque le Edmonton Centre et le Eaton Centre sont regroupés à l’intérieur du nouveau Edmonton City Centre. Ce centre commercial occupe quatre quadrilatères délimités par 100th Street et 103rd Street et 102nd Avenue et 103rd Avenue. En mai 2002, la Baie ouvre un nouveau magasin de 178 000 pieds carrés et de deux étages, à l’angle ouest du centre commercial, là où se trouvait avant le magasin Eaton. Ses anciens locaux sont réaménagés pour accueillir un magasin Déco Découverte de 36 000 pieds carrés ainsi que plusieurs autres points de vente au détail.