(untitled)

Saskatoon

Magasin Hbc de Saskatoon, vers 1930 ACBH 1987/363-S-305/4C

Magasin Hbc de Saskatoon, vers 1930
ACBH 1987/363-S-305/4C

Le 29 mars 1922, la Compagnie de la Baie d’Hudson annonce qu’elle achète le fonds de commerce et les locaux du grand magasin J.F. Cairns Limited à Saskatoon. Lors d’une cérémonie qui a lieu le 15 avril, J.F Cairns lui-même remet les clés au nouveau directeur du magasin, John. S. Smith. Le magasin ferme sur-le-champ pour deux semaines aux fins d’inventaire et de réaménagement, mais le service d’épicerie, très populaire, continue de répondre aux commandes téléphoniques. Tout le personnel de Cairns se retrouve au service de Hbc par suite de l’acquisition.

J.F. Cairns, né à Lawrenceville, au Québec, en 1870, arrive à Sakatoon en 1902 et ouvre la même année la première minoterie de la ville. Il est l'un des premiers commerçants de Saskatoon et il exploite une boulangerie et une épicerie avant d'étendre ses activités à la vente au détail. En 1903, il devient le premier secrétaire de la Chambre de Commerce de Saskatoon et, plus tard, échevin. Sportif notoire, J.F. Cairns parraine l’aménagement d’une aire de jeu en 1913.

Dès 1918, J.F. Cairns se dit disposé à vendre à Hbc. On saura plus tard que des problèmes de santé ont motivé cette décision. À cette époque, Hbc poursuit un grand programme d’expansion en milieu urbain, véritablement lancé avec l’ouverture en 1913 des nouveaux magasins de Calgary et d’Edmonton. En novembre 1921, le Comité consultatif canadien fournit au gouverneur et au Comité à Londres le compte rendu suivant :

“Ces dernières années, on s’est interrogé à diverses reprises sur l’opportunité pour la Compagnie d’ouvrir un établissement représentatif de vente au détail dans la province de la Saskatchewan. Comme le savent les membres du conseil d’administration, cette province est la plus populeuse des trois provinces des Prairies et la plus évoluée et productive sur le plan agricole. La question de savoir où la Compagnie pourrait ouvrir un magasin de vente au détail dans cette province a été discutée à plusieurs reprises, et les candidatures de Regina, Moose Jaw et Saskatoon ont été tour à tour soupesées. Selon le consensus, si la Compagnie devait aller de l’avant avec son projet, Saskatoon s’avérerait le meilleur des trois emplacements.”

Magasin Hbc de Saskatoon 1968 ACBH 1987/363-S-310/14

Magasin Hbc de Saskatoon 1968
ACBH 1987/363-S-310/14

La disponibilité à des conditions avantageuses (350 000 $) du fonds de commerce de J.F. Cairns, déjà établi à Saskatoon, rend le projet d’expansion dans cette ville fort attrayant, tant et si bien qu’en 1922, son ancienne propriété devient le 11e magasin de la chaîne de commerces de détail de Hbc et le cinquième des six grands magasins à ouvrir en milieu urbain.

Contrairement aux autres villes où Hbc doit acquérir des terrains et ériger des constructions neuves, Saskatoon dispose déjà d’un grand magasin. Sis au 205, 2nd Avenue North, à l’angle de la 23rd Street et à peine à un coin de rue de l’hôtel de ville, où «tous les tramways de la ville passent devant le magasin», c’est déjà le «principal grand magasin en Saskatchewan». Inauguré en 1913, il compte cinq étages, un sous-sol pleine longueur et une superficie intérieure de 90 255 pieds carrés. Construit par G.H. Archibald and Company et considéré comme le plus bel édifice de la ville, il est doté d’une structure en acier et en béton à l’épreuve du feu, d’une façade en briques pressées, d’ascenseurs et d’un système de gicleurs à la fine pointe de la technologie d’extinction des incendies.

Le nouveau magasin de Hbc ouvre le 1er mai, juste à temps pour l’anniversaire de la Compagnie. En prévision de la cohue de la journée d’ouverture, Hbc ajoute temporairement 100 vendeurs à son personnel qui en compte déjà 125. Cette précaution ne suffit pas : l’affluence est telle que bien des clients ne peuvent être servis. Les records de ventes au détail en une journée dans la ville de Saskatoon sont fracassés.

Recourant à une forme de promotion astucieuse pour éviter que l’ouverture passe inaperçue, Hbc loue tous les tramways de la ville pour la journée – de 8 h 30 à 18 heures – et invite toute la population de la ville à «se déplacer gratuitement avec Hbc». À l’époque, Saskatoon compte environ 25 000 habitants, et d’après les registres, les tramways transportent 24 987 passagers ce jour-là. Les services de presse s’emparent de la nouvelle et la diffusent dans tout le pays.

Le samedi 14 octobre 1922 est une autre date marquante pour le magasin puisque c’est ce jour-là qu’ouvre le restaurant Imperial, au 4e étage. Richement décoré dans le style Chippendale et peint en bleu horizon, bleu belge et vieux rose, le restaurant Imperial rehausse la qualité de la fine cuisine à Saskatoon. Une de ses sections peut être fermée par des rideaux et réservée à des fins privées. Le chef Lear, anciennement du Ranchmen’s Club de Calgary, est aux fourneaux. Une des premières réceptions à se dérouler au restaurant est un banquet donné en l’honneur du nouveau premier ministre provincial Charles Avery Dunning et réunissant 500 convives.

Le 22 janvier 1958, la Compagnie de la Baie d’Hudson annonce qu’un nouveau magasin sera érigé sur le même emplacement. En mars de la même année, l’édifice Nicholson est démoli pour faire place à un stationnement, du côté nord. L’inauguration officielle a lieu le 16 juin 1960, après la fin de la phase 2. Le nouveau magasin la Baie compte trois étages (avec possibilité d’en ajouter deux autres), a une superficie de 157 000 pieds carrés pour la vente au détail et a été construit au coût de trois millions de dollars.

Le 2 juillet 1966 commence la construction, de l’autre côté de la rue, d’un garage aérien de six niveaux et de 485 places. En octobre de la même année débute la construction d’un quatrième étage et d’une passerelle. En juillet 1967, le garage aérien est inauguré officiellement par le maire. Il a coûté 1 500 000 $, un niveau supplémentaire peut y être ajouté et sa capacité peut être portée à 700 places. Le 26 septembre 1967, le quatrième étage et la passerelle sont inaugurés officiellement par le maire S. Buckwold qui coupe le ruban. Le nouveau magasin de Hbc présente maintenant quatre étages et une superficie de vente de 200 000 pieds carrés.

La vente d’Eaton à Sears, en 1999, amorce l’évolution du commerce de détail au Canada. Hbc acquiert plusieurs anciennes propriétés d’Eaton, notamment à Regina et à Saskatoon, dans l’intention de déménager les magasins la Baie dans ces deux villes. Le 2 mai 2000, jour du 330e anniversaire de la Compagnie, est inauguré le nouveau magasin la Baie du 201, 1st Avenue South, en même temps que six autres magasins à la «formule suburbaine novatrice».