(untitled)

Hbc à Londres

Londres a été le centre des activités de la Compagnie de la Baie d'Hudson avant même l'octroi de la Charte royale de la Compagnie et jusqu'à ce que Hbc devienne une société canadienne. En effet, de 1668 à 1970, les bureaux administratifs, les entrepôts et les salles de ventes aux enchères se trouvaient dans la capitale britannique, tout comme les fournisseurs, les banquiers, les clients et les actionnaires. Cependant, les gens qui visitent la métropole aujourd'hui auront quelques difficultés à y trouver des traces de la longue présence de la Compagnie.

Hudson's Bay House, rue Fenchurch. Aquarelle par Thomas Colman Dibdin

HBCA P-220

Les premiers actionnaires se rencontraient habituellement dans l'une des diverses résidences du prince Rupert, soit dans l'un des nombreux cafés de Londres, tels que Garraway's. On s'aperçut cependant assez rapidement qu'il était essentiel d'avoir des bureaux officiels. Ces bureaux ont été établis dans un bâtiment communément appelé «Hudson Bay House». Ce nom est mentionné pour la première fois dans des documents officiels de la Compagnie en 1682 et il s'agissait, à l'époque, des bureaux de Scriveners' Hall, au coin de Noble Street et Oat Lane. Au cours des siècles suivants, ces bureaux ont occupé divers immeubles, notamment les 3 et 4 Fenchurch Street et le 1 Lime Street.

Girouette en forme de castor, Hudson Bay House, Bishopsgate, Londres, Angleterre

Le dernier bâtiment ayant porté le nom de Hudson Bay House a été construit en 1926, selon les plans de Mewes and Davis. Il se dresse toujours aux 60, 62 et 64 Bishopsgate, avec ses ornements «de style nord-américain» et sa coupole surmontée d'une girouette dorée en forme de castor. Le bâtiment, qui a été complètement éventré et reconstruit derrière sa façade originale, s'appelle maintenant «Hasilwood House» et abrite des locaux pour bureaux de premier choix au cœur de la ville.

En 1925, la Compagnie de la Baie d'Hudson a ouvert «Beaver House» sur Great Trinity Lane, Garlick Hill, à l'occasion de son 255e anniversaire. Ce bâtiment abritait à la fois les bureaux administratifs de Hbc, les salles de ventes aux enchères de fourrures et l'entrepôt. Le siège social est déménagé à Beaver House en 1940 et la Compagnie a vendu Hudson Bay House environ huit ans plus tard. Le siège social est demeuré à Beaver House jusqu'à son transfert au Canada en 1970. L'immeuble fut ensuite démoli et l'emplacement a été réaménagé au milieu des années 1980 par la filiale immobilière de Hbc, Propriétés Immobilières Markborough Inc.

Segment de la façade de Beaver House, préservé dans l’atrium du centre RBC, Londres, Angleterre

Maintenant appelé The Royal Bank of Canada Centre, le nouveau complexe, terminé en 1987, consiste en deux immeubles de bureaux reliés entre eux. Le complexe comprend un atrium qui comporte une section réservée aux plantes et qui laisse pénétrer la lumière du jour dans les bureaux. La façade originale de Beaver House a été conservée. L'atrium n'est pas ouvert au public, mais les personnes intéressées peuvent communiquer avec le bureau principal de la sécurité pour demander la permission d'y entrer afin de voir la façade et la plaque commémorative installée en 1987.

Au pied de Garlick Hill, à l'intersection de Skinner's Lane et en diagonale du Royal Bank Centre, se trouve l'église St. James Garlickhythe. Lorsque l'immeuble Beaver House fut démoli, la Compagnie a fait don à la paroisse de deux plaques commémoratives en l'honneur des employés qui ont perdu la vie lors des deux guerres mondiales. Sur le porche de l'église, un cadre commémoratif fait mention de ce don. Les plaques ont été installées dans la tour de l'église et on peut les voir en communiquant au préalable avec le marguillier.

Non loin de là se trouve Skinners' Hall, siège de la Worshipful Company of Skinners, l'une des plus anciennes guildes de la ville. Autrefois, elle supervisait l'utilisation, la production et la vente de fourrures destinées à garnir les vêtements des gens de haut rang. Elle gérait également les conditions d'apprentissage du métier. Aujourd'hui, il s'agit surtout d'un organisme caritatif.

Tous ces endroits sont très rapprochés les uns des autres dans la section est du quartier appelé «The City». On peut passer une agréable journée à se promener dans les rues et les ruelles du quartier. De plus, pourquoi ne pas visiter la Bank of England et son merveilleux petit musée, et le Royal Exchange, ancien siège de la Bourse, pour avoir une idée des activités commerciales aux XVIIIe et XIXe siècles? Bien que la Compagnie n'ait plus de présence officielle en Angleterre depuis 1970, ceux qui s'y attardent peuvent découvrir des traces de son histoire. Tout ce dont on a besoin est une carte détaillée de Londres, des chaussures confortables et un peu d'imagination.

 

Search Careers Shop About More