(untitled)

James Knight

Cette femme est peut-être le lien que je cherchais!
Extrait de Tales From the Bay, 1995

James Knight (1640-1719) a passé 40 années riches en événements au service de la Compagnie de la Baie d'Hudson. Il y entre en 1676 à titre de menuisier et se révèle si intelligent et si compétent, qu'en l'espace de six ans, il est nommé négociant en chef de Fort Albany, sur la côte ouest de la baie James. Grâce à son acharnement et à son sens des affaires, Knight ne cesse de grimper les échelons. En 1697, il a accumulé assez d'argent pour acquérir plusieurs actions de la Compagnie. En 1711, il est le seul homme affecté outre-mer à obtenir un siège au Comité de Londres, le conseil d'administration de la Compagnie.

L'histoire la plus intrigante au sujet de James Knight se rapporte à une femme Ojibway appelée Thanadelthur. Capturée par les Cris quand elle était jeune, Thanadelthur réussit à s'échapper et entre au service de Knight comme traductrice. Elle accorde son amitié à Knight et lui raconte souvent des histoires captivantes sur les gisements minéraux de sa terre natale et lui promet de l'y emmener un jour. Cette promesse, elle ne pourra cependant pas la tenir.

Avant sa mort, Thanadelthur parle à Knight d'un large détroit situé au nord, où la marée monte et descend. Pour Knight, cela évoque l'introuvable passage du Nord-Ouest, rêve de tout explorateur à l'époque. Knight est également intrigué par les légendes de «métal jaune» et de «terres noires», lesquelles faisaient référence à de l'or et aux sables bitumineux de l'Athabasca. Les récits de Thanadelthur passionnent Knight, qui a alors plus de 70 ans, et l'incitent à se rendre d'urgence en Angleterre en 1718, afin d'organiser une expédition pour découvrir ces trésors. On lui donne deux navires, l'Albany et le Discovery, et, en 1719, il prend la mer dans le but de trouver le passage du Nord-Ouest et des gisements d'or. James Knight et son équipage ne devaient jamais revenir.

Fort Albany
Quarante-huit ans plus tard, les explorateurs Joseph Stephens et Samuel Hearne découvrent les épaves des deux navires de Knight au large de Marble Island, près de Rankin Inlet, sur la côte nord-ouest de la baie d'Hudson. Les autochtones de l'endroit confirment que Knight et son équipage ont été entraînés vers la côte, où leurs navires se sont échoués lors d'une tempête hivernale.

Après le deuxième hiver passé sur l'île, la maladie a fait son oeuvre, ne laissant que deux survivants. Les autochtones racontent que, chaque jour, les deux hommes allaient sur la rive et regardaient au loin, attendant du secours. L'un d'eux finit par mourir, et le second était si épuisé qu'il rendit l'âme en creusant la tombe de son compagnon.

La disparition de Knight reste l'un des plus grands mystères de l'Arctique. Marble Island est bien visible du continent. Pourquoi alors Knight et ses hommes n'ont-ils pas essayé de traverser? Knight ne savait-il pas que le poste de la Compagnie de la Baie d'Hudson à Churchill n'était qu'à quatre jours de mer? Pourquoi personne n'a essayé de sauver ces hommes?

Quoi qu'il en soit, la malheureuse expédition de Knight n'a fait que renforcer la décision de la Compagnie de ne pas chercher à accroître ses possessions autour de la baie d'Hudson. Il faudra attendre jusqu'en 1774 pour que la Compagnie entreprenne de s'établir dans les terres, avec la construction de Cumberland House sous la direction de Samuel Hearne.

 

Search Careers Shop About More